Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 14:40
http://www.sport.public.lu/pictures/photos/infrastructure-ins/salle_de_classe_1.JPG



« Tout travail mérite salaire. » C’est incroyable ce qu’on peut faire dire de bêtises au plus sage des adages. Certes, il ne s’agit pas, pour lutter contre l’absentéisme dans quelques lycées professionnels, de payer les élèves mais de rémunérer leur classe. Mais tout de même ! Reprenons nos esprits ! 
Ce qu’on paye, ce n’est pas le travail, mais le produit du travail. Or que produisent les élèves ? Rien encore : ils s’exercent, ils se forment. « Schola », école en latin, c’est le loisir consacré à l’étude. C’est le privilège de l’homme libre, refusé à l’esclave. C’est le contraire du travail aliénateur. 
Pourquoi pas se faire payer par le patron du club de fitness qu’on fréquente pour y faire travailler ses muscles ?
Et vous imaginez un peu le dialogue entre une future maman et la sage-femme :
«- Allez, poussez, Madame !
– Ah non ! Nous sommes bien en salle de travail, ici ?
Alors je refuse de donner la vie si on ne me paye pas. »
Or c’est bien ce qui se passe. Les collèges et lycées sont pleins de cerveaux qui refusent d’accoucher de leur intelligence, parce qu’ils n’ont pas compris que c’est un service qu’on leur rend de les aider à quitter leur ignorance. Or l’éducation (gratuite et obligatoire) est un service public au même titre que la santé. Devra-t-on payer les malades pour qu’ils consentent à guérir ? Payer les élèves pour qu’ils acceptent de s’instruire est exactement aussi aberrant. Et ne pas en avoir conscience est un bon indicateur du degré d’égarement auquel sont arrivés bien des adultes, aussi paumés que les jeunes, sans plus de repères moraux ni intellectuels. 
Car il n’est pas rare que des élèves rétorquent à leurs professeurs : « Ben non, je ne ferai pas mes devoirs, parce que je ne suis pas payé. » Comment démontrer avec une plus triste clarté combien l’idée même de respect pour le savoir est dévastée ? 

Publié dans l'Hebdo du Vendredi le 16 octobre 2009

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne Paulerville - dans Chronique : Le mot du jour
commenter cet article

commentaires

Anne Paulerville

  • : La danse du sens
  • La danse du sens
  • : Ce site est un book en ligne où sont archivés la plupart des deux cents articles publiés dans la presse depuis octobre 2008. La consultation par catégories facilite la lecture.
  • Contact

Il paraît que le sens peut danser sur les mots


Ceci est un book en ligne. Y sont archivés la plupart des deux cents articles publiés dans la presse depuis octobre 2008, toujours au minimum une semaine après leur publication, afin d'y être consultés si besoin est.
La lecture par catégories facilite l'approche.

Nota bene
Ces textes furent rédigés pour une presse dite populaire : la prise en compte du lectorat limite donc l'usage des références culturelles et des figures stylistiques.



Recherche

Archives