Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2010 7 28 /02 /février /2010 02:29
Portrait de libraire (3)


Depuis trente ans qu’elle existe, La Belle Image a toujours été un lieu où la littérature s’épanouit comme une plante au soleil. Bonheur de lire et gai savoir. Entre rire et lire, une seule lettre change. 


Rarement plus qu’ici, les rayons d’une librairie auront mieux mérité leur nom : car ils rayonnent littéralement de l’enthousiasme lumineux d’Anne-Lise qui en a repris le flambeau en 2002. 
Quand, pour ceux que la lecture intimide, les étagères de livres ressemblent aux ombres inquiétantes d’une forêt énigmatique, ce serait plutôt ici à un jardin que l’on songe, où l’on vient butiner de quoi faire son miel, ricochant de roman en recueil. 
«  On ne peut pas se plaindre de la crise : nos clients sont des passionnés de littérature, et leur budget livres reste incompressible. En revanche, ce qui menace une librairie indépendante, ce sont les ventes sur internet et les attaques réitérées des gros vendeurs, notamment de M-E. Leclerc, contre le prix unique du livre fixé en 1982. Avec leurs volumes, ils peuvent se permettre de réduire les marges. Mais en Angleterre où le prix unique a été supprimé en 1995, il a suffi d’un an pour que les librairies indépendantes disparaissent. Et une fois que quelques géants se sont débarrassés de la concurrence des petits, ils ont le monopole des ventes et s’entendent ensuite entre eux pour augmenter les tarifs au détriment des consommateurs. Ainsi le prix du livre a-t-il grimpé en Grande-Bretagne de 49.6% quand l’inflation générale était de 27% ! Et sans librairies indépendantes, les petits éditeurs meurent aussi, et l’industrie du livre se voit réduite aux manuels de cuisine et aux recettes minceur : la véritable littérature s’étiole. Or il y a des romans  faciles à lire qui sont pourtant bien écrits, et dont on se souvient plus que de récits commerciaux sans style.» 
 
La Belle Image, ou l’amour des Belles Lettres.



Publié dans l'Union sous nom marital le 27 juin 2009

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne Paulerville - dans Culture - livres
commenter cet article

commentaires

Anne Paulerville

  • : La danse du sens
  • La danse du sens
  • : Ce site est un book en ligne où sont archivés la plupart des deux cents articles publiés dans la presse depuis octobre 2008. La consultation par catégories facilite la lecture.
  • Contact

Il paraît que le sens peut danser sur les mots


Ceci est un book en ligne. Y sont archivés la plupart des deux cents articles publiés dans la presse depuis octobre 2008, toujours au minimum une semaine après leur publication, afin d'y être consultés si besoin est.
La lecture par catégories facilite l'approche.

Nota bene
Ces textes furent rédigés pour une presse dite populaire : la prise en compte du lectorat limite donc l'usage des références culturelles et des figures stylistiques.



Recherche

Archives