Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2010 7 28 /02 /février /2010 02:17
Tout au long de l’année, le Centre Culturel Saint-Exupéry propose de nombreux spectacles et expositions, et des ateliers artistiques variés : un aperçu en ce mois de juin.

Situé de l’autre côté du canal, comme on dit à Paris « de l’autre côté du périphérique », le Centre Saint Exupéry bénéficie pourtant de l’illustre voisinage de la Comédie, et fait figure d’honorable ancêtre fort dynamique. « D’abord foyer créé en 1947, il devient au fil du temps une MJC, mais demande sa désaffiliation afin de devenir un centre de ressources axé notamment autour du numérique, labellisé « Espace Culture Multimédia ». En effet, situé en face d’une friche industrielle, l’appellation MJC ne correspondait pas à une réalité, puisque le public concerné était réparti sur l’ensemble de la ville, et non ancré dans un quartier. Grâce à ce nouveau label obtenu dans les années 2000, le centre St Exupéry voit son rayonnement s’accroître » précise Emmanuel Villie, responsable de l'organisme. Le Centre Ressources axe son développement en particulier autour du numérique, avec notamment l’exposition d’œuvres monumentales lors des « Nuits Numériques » des 23 et 24 octobre prochains. « Aujourd’hui, les activités du centre s’organisent en deux grands pôles : l’accueil des œuvres d’artistes reconnus, et la quarantaine d’ateliers auxquels participent entre 600 et 700 personnes. » 
Après des expositions consacrées à Thomas Dupouy en février (La musique est quelque chose que produit votre esprit) ou en mai dernier à l’univers artistique d’Audrey Armand (La caresse), voici en juin le mois où le travail de l’année s’expose : ainsi demain 18 juin pourra-t-on assister à diverses auditions des ateliers animés tout au long de l’année. 
En musique d’abord, il y en a pour tous les goûts : flûte traversière (animé par Christine Géraut), guitare classique et moderne (Cédric Gressent), piano (Alice Rahola et Garance Coquart), violon (Perrine Anquetin), violoncelle (Céline Royer), batterie (Olivier Durand).
Mais le centre propose aussi d’autres activités : danse africaine (Corinne Souagnon), danse contemporaine (Luisa Ferreira), hip-hop (Franck Settier), atelier théâtre pour enfants et adolescents (Elena Lloria ), mais aussi pour adultes (Jean-Michel Guérin), ou encore danse Modern Jazz (Amandine Denis), dont le spectacle aura lieu jeudi 25 juin à 20h.
Sans oublier les expositions préparées par les ateliers de dessin (FX. Letournelle et S. Hermant), de bande dessinée (Toma Bletner), de typographie (Nicole Pérignon), de reliure (Dominique Néouze), le club scientifique des « Petits Débrouillards », l’atelier « Mascottes et héros » (Hélène Paris).
Une occasion de se faire une idée de ce que l’on peut y réaliser, et de réserver d’ores et déjà une place dans son agenda pour les inscriptions dans les ateliers de la rentrée, dès le 1er septembre, avant même la journée portes ouvertes du 12. 


Publié dans l'Union sous nom marital le 17 juin 2009

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne Paulerville - dans Culture - scènes (autres)
commenter cet article

commentaires

Anne Paulerville

  • : La danse du sens
  • La danse du sens
  • : Ce site est un book en ligne où sont archivés la plupart des deux cents articles publiés dans la presse depuis octobre 2008. La consultation par catégories facilite la lecture.
  • Contact

Il paraît que le sens peut danser sur les mots


Ceci est un book en ligne. Y sont archivés la plupart des deux cents articles publiés dans la presse depuis octobre 2008, toujours au minimum une semaine après leur publication, afin d'y être consultés si besoin est.
La lecture par catégories facilite l'approche.

Nota bene
Ces textes furent rédigés pour une presse dite populaire : la prise en compte du lectorat limite donc l'usage des références culturelles et des figures stylistiques.



Recherche

Archives