Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 11:55
http://www9.georgetown.edu/faculty/spielmag/images/declaration1789.jpg
Il est des mots, parfois, dont la valeur passe du pire au meilleur selon le contexte qui les emploie. Un peu comme les cloches qui peuvent aussi bien sonner le glas ou le tocsin qu’annoncer de plus sereines réjouissances.  Ainsi y a-t-il fort à parier que si l’on prononce ces jours-ci devant vous le mot « déclaration », il vous fasse davantage grimacer que sourire : « Oh, la jolie déclaration d’impôts, c’est gentil, vous avez pensé à moi, fallait pas ! » 
Pourtant, on n’est pas contrariant, on aimerait bien les appliquer, les jolis dictons. Mais on a beau entendre qu’en avril, il ne faut pas se découvrir d’un fil, cela n’empêchera pas certains comptes de se retrouver cruellement à découvert suite au passage du fisc. Quand au joli mois de mai où l’on est censé faire ce qui nous plaît, mieux vaut obéir à la loi avant de répondre à cette invitation bucolique, et remplir sa fastidieuse déclaration de revenus avant d’aller batifoler dans les prés. Remarquez, avec le temps qu’il fait, ce sera un peu moins frustrant. Si même le ciel est de mèche avec l’Etat, soyons prudent : on ne va tout de même pas déclarer la guerre à l’administration pour éviter de lui déclarer ses ressources. 
Car le Trésor n’aime pas trop s’en laisser conter et préfère une déclaration en bonne et due forme à des promesses. La saison est plutôt à la déclaration des devoirs du contribuable qu’à la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen. 
Pourtant, les contrôleurs des impôts seraient peut-être heureux de trouver, entre deux formulaires bleus, une jolie déclaration d’amour : « Je n’ai pas d’or à vous donner, mais vous avez de beaux yeux, vous savez. » Probable qu’après cela, les yeux pour pleurer, ce sera tout ce qu’il vous restera.

NB : La rédaction décline toute responsabilité en cas de pénalité si vous avez la curieuse idée de suivre ce mauvais conseil. 


Publié dans l'Hebdo du Vendredi le 7 mai 2009

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne Paulerville - dans Chronique : Le mot du jour
commenter cet article

commentaires

Anne Paulerville

  • : La danse du sens
  • La danse du sens
  • : Ce site est un book en ligne où sont archivés la plupart des deux cents articles publiés dans la presse depuis octobre 2008. La consultation par catégories facilite la lecture.
  • Contact

Il paraît que le sens peut danser sur les mots


Ceci est un book en ligne. Y sont archivés la plupart des deux cents articles publiés dans la presse depuis octobre 2008, toujours au minimum une semaine après leur publication, afin d'y être consultés si besoin est.
La lecture par catégories facilite l'approche.

Nota bene
Ces textes furent rédigés pour une presse dite populaire : la prise en compte du lectorat limite donc l'usage des références culturelles et des figures stylistiques.



Recherche

Archives