Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 11:06
http://www.rosab.net/IMG/jpg/bis_C.12.1_Poussin_Arcadia.jpg
Poussin, Les Bergers d'Arcadie
Le G20 d’un côté, les « J’ai faim » de l’autre. 
C'est incroyable comme les trônes bien rembourrés de cuir n'amortissent pas que le postérieur, mais aussi les bruits de la vallée de larmes qui n’arrivent plus que fort affaiblis et déformés au sommet des puissants. Ce n'est pas que le siège fasse la classe, on n'est pas dans le train. Mais plus le coussin est mou, plus l'oreille est dure. Cuir sous l’assise, langue de bois et dur de la feuille.
 Tout corps posé sur son despotisme se voit aussitôt affligé d'une surdité aiguë. L'abus de pouvoir est dangereux pour l'audition. Et comme « ventre affamé n’a pas d’oreille » non plus, le dialogue de sourds ne peut manquer de se transformer en joli grabuge. 
Car si les grands ont daigné très légèrement égratigner les paradis fiscaux, ces repères de vautours où soustraire aux Etats redistributeurs de billets et blanchir en secret l’argent de la corruption, des parachutes dorés et autres détournements de fonds, ils n’en ont pas moins épargné sans scrupules les paradis sociaux, ces pays d’accueil pour délocalisations sauvages, où l’on choisit entre chômage ou esclavage, où salaire rime avec misère. 
« Par ici le paradis ! ». Car un paradis, par définition, c’est un jardin clos sur ses privilèges, exclusif, bien séparé du reste du monde. Et plus le séjour sur le plancher des vaches ressemble pour beaucoup à l’enfer ou au purgatoire, plus les heureux élus s’arc-boutent sur leurs haies épineuses et renforcent leurs clôtures. 
La noblesse de 1789 eût été bien inspirée de relire La Fontaine, et de comprendre que le chêne se brise à force de ne rien céder à la tempête, alors qu’il est beaucoup moins facile de tronçonner un roseau qui plie mais ne rompt pas. Ou comment se retrouver en un « couic » de guillotine des Champs Elysées au Tartare. Etre entarté, à côté, c’est du gâteau. 


Publié dans l'Hebdo du Vendredi le 10 avril 2009

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne Paulerville - dans Chronique : Le mot du jour
commenter cet article

commentaires

Anne Paulerville

  • : La danse du sens
  • La danse du sens
  • : Ce site est un book en ligne où sont archivés la plupart des deux cents articles publiés dans la presse depuis octobre 2008. La consultation par catégories facilite la lecture.
  • Contact

Il paraît que le sens peut danser sur les mots


Ceci est un book en ligne. Y sont archivés la plupart des deux cents articles publiés dans la presse depuis octobre 2008, toujours au minimum une semaine après leur publication, afin d'y être consultés si besoin est.
La lecture par catégories facilite l'approche.

Nota bene
Ces textes furent rédigés pour une presse dite populaire : la prise en compte du lectorat limite donc l'usage des références culturelles et des figures stylistiques.



Recherche

Archives